Semblançay
Championnat
2
5
1 décembre 2017 21:00
NC
21:00 - 1 décembre 2017
NC
NC
NC

C’est par une température extérieure de 34 degrés que s’est déroulée notre rencontre du vendredi contre les oranges de Semblançay, jamais pressées d’en découdre. Si si je vous assure qu’il faisait cette température du côté d’Iquitos, jolie petite bourgade nord péruvienne dont vous ignoriez sans doute l’existence.

La météo locale était en fait plus proche de celles rencontrées du côté de Sandvig, Gardbogard ou Strommen. Pour ceux qui suivent les résumés et imaginent que j’ai été contraint à un nouveau périple du côté du géant du meuble ils se trompent et méconnaissent d’évidence la géographie Danoise.

En résumé, il faisait plutôt un temps frisquet  et nous étions rapidement congelés (c’est là où le français est difficile puisqu’à un espace près le sens de ma phrase aurait changé).

En dépit de ce temps à ne pas mettre un mister freeze dehors, 17 courageux Oésiens se présentaient en terre semblancéenne.

Faire Semblançay pas notre genre, alors nous avons attaqué cette rencontre pied au plancher et rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Gassi. C’est le moment où nos adversaires du soir ont décidé que nos couleurs étaient trop proches et nous ont remis les chasubles verts (bien essayé Johann mais il en faut plus pour nous perturber !).

Après cette grosse entame de match et une domination assez forte nous avons un peu baissé de pied et les oranges retrouvaient un peu de jus et se faisaient alors plus pressantes. Heureusement notre gardien du soir était inspiré et en réussite, les 2 vont souvent ensemble.

En parlant de gardien du soir, vous aurez compris que l’habituel titulaire été absent, retenu par beau-papa et belle maman. Nos tentatives expérimentales à ce poste n’ayant jusqu’à présent pas toujours été concluantes, c’est Frédo qui enfilait la tenue et fit des merveilles tout au long de la rencontre. Les adversaires iront même jusqu’à me dire que ça change tout d’avoir un vrai gardien…

Nos filets n’ayant pas tremblé, il était temps de doubler la marque et c’est ce que fit à nouveau Gassi, bien aidé par une erreur adverse.

Le score aurait pu être bien plus important si nous avions fait preuve de réalisme pour concrétiser les nombreuses, et souvent très jolies, occasions procurées. La bonne nouvelle dans l’histoire c’est que l’ESO a de la ressource. En effet, privés pour cette soirée de Zlatatane Tuche,  nous avons eu le plaisir de voir débuter en vétérans  son futur remplaçant, le fameux Dada Tuche, sans doute un cousin éloigné de notre maladroit attaquant sus-nommé.

Quel bel hommage il a su lui rendre ! La totale : frappe dévissée, reprise manquée, un contre un perdu et un peu de malchance avec son poteau. Bon ne soyons pas trop dur avec lui, il faut qu’il trouve le rythme vétéran  ce qui n’est pas toujours évident.

2-0 à la mi-temps, les changements habituels sauf pour le coach qui sentait que le groupe avait encore besoin de ses précieux conseils sur le bord de touche.

Ces conseils étaient d’ailleurs suivis à la lettre et Nico inscrivait sur une belle action son 1er but de la soirée.

Le coach pouvait dès lors tranquillement prendre la place de l’excellent Giovanni qui se ressentait d’une petite douleur musculaire et allait mettre le fiston au chaud.

S’agissant de Giovanni je souhaite publiquement m’excuser au nom du groupe pour les moqueries entendues avant le match et lui demandant dans quel groupe était l’Italie à la coupe du monde. Ça ne se fait pas les gars !... (hi hi hi)

La fin de match fut gérée tranquillement et les 2 équipes ajoutaient 2 buts chacune, sans que jamais les rouges et noirs, verts d’un soir, ne se sentent en danger.

Doublé pour Nico et but de Dada Tuche qui finalement découvrait ce soir là qu’il était peut-être aussi gaucher que gauche du droit ?

L’arbitre sifflait la fin de la rencontre sur ce score « inouit » de 5 à 2 en notre faveur !

Nous entamions alors le retour vers les vestiaires quand le spectacle se prolongeait finalement. Au risque de faire pâlir de jalousie le couple Peizerat/ Anissinat, le duo Frédo-Titi entamait alors une chorégraphie sur glace impressionnante de beauté. Le jury présent se montrait unanime sur la performance technique et esthétique. Bon je crains un peu pour les arrêts de travail quand ils vont travailler les portés…

Une douche chaude (surtout pour les premiers) , une bonne bière fraiche, un bon casse-croûte, des copains… what else ?

La suite au prochain épisode…

P.S : vous avez vu je n’ai même pas parlé de notre cyril rool du soir…

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N G G N G N

Répartition des buts

23 buts marqués
15 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Aucun contenu n'a été publié ici.

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

PHOTOS

Commentaires

1-0
FEMININES / HUISMES ES 2 jours
FEMININES / HUISMES ES : résumé du match 2 jours
3-1
U13 / ALERTE S. DE FONDETT 4 jours
U13 / ALERTE S. DE FONDETT : résumé du match 4 jours
6-1
U11 / CHANCEAUX/C. 8 jours
U11 / CHANCEAUX/C. : résumé du match 8 jours
0-5
FC2M / SENIORS 3 9 jours
FC2M / SENIORS 3 et 2 autres : résumés des matchs 9 jours
4-1
A.S. CHANCEAUX S/CHO / SENIORS 2 9 jours
2-6
SENIORS 1 / MONTLOUIS 9 jours
2-7
U15 / AVOINE O. CHINON C. 10 jours
U15 / AVOINE O. CHINON C. et U18 / ST PIERRE DES CORPS : résumés des matchs 10 jours
1-1
U18 / ST PIERRE DES CORPS 10 jours
0-1
ROCHECORBON / SENIORS 3 14 jours
ROCHECORBON / SENIORS 3 : résumé du match 14 jours

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 7 Joueurs
  • 3 Supporters